ado.jpg

Souffrance adolescente si nous savions apaiser vos douleurs

SI nous savions assez tôt écouter votre plainte

Vous ne seriez pas si nombreux à frôler l’abîme

A flirter avec l’invisible frontière de votre vie.

 

On vous dit révoltés, impudents, souvent inconscients

Mais qu’a t’on fait pour vous éviter la chute ?

Que l’on regarde bien vos vies, nous trouverons réponse

Car de l’égoisme des grands vous êtes souvent victimes.

 

Pères, mères, nous portons tous en nous responsabilité

Raison à vos tracas, réponses à vous douleurs

Pris par l’ambition, l’égoisme ou les difficultés de la vie

Vous êtes les otages d’une carrière, des turpitudes de l’amour et bien d’autres raisons encore

 

Mais vous n’avez que faire de tout cela

Ce que vous voulez simplement c’est être aimés, écoutés

Si l’on savait tous ces dégâts que peuvent engendrer nos humeurs

Vous ferait on moins paumés, plus heureux ?

 

Peut être oui, peut être pas car il est une chose certaine

L’adolescence est une initiation à la vie

Et comme dans toute étape il y a douleur et questions

Vous cherchez, vous construisez dans un cri.

 

Certains étouffés par une souffrance impossible à exprimer

Parce que trop profonde et incomprise s’engouffreront vers l’abîme

D’autres bien plus chanceux et heureusement plus nombreux

Reviendront parmi nous pour un jour écouter et aimer à leur tour.

 

De l’adolescence nous irons tous

Vers une vie que nous vous devrons

Nous serons ce que vous aurez fait de nous

A moins qu’une main se tende pour nous aider à être Nous.

 

Texte inspiré en 2006