Oui, faut bien que je le dise

 

 

J’ai galéré sur le coordonné chocolat à petits pois. La couture, çà ne s’invente pas………….c’est un métier, et ce n’est pas le mien ! Mais en fin de compte c’est un vrai challenge qu’il est sympa de relever !

Le modèle

du N°2 de « Tendance Couture »

C’était la première fois aussi que je me servais de Mam’zelle Paulette autrement que comme déco, autrement dit, mon mannequin offert par ma soeur pour mon anniversaire.

Après l’avoir un peu réglé à mes mensurations par une ou deux couches de meloton ( il a bien fallu passer d’un 42 à un 44 puisque Mme Paulette n’est pas réglable) , je l’ai donc inaugurée. Quel plaisir de travailler avec du matériel adapté. Finies les positions si inconfortables pour notre squelette, torsions devant le miroir, extensions des bras….etc.

Quelques relectures du montage, de la réflexion et quelques transformations plus tard :

 

Là, je dois dire que ce retour à des vêtements plus élaborés m’a posé quelques problèmes. Sûrement ais je brûlé quelques étapes. A ma défense, le patron n’a que quelques explications sûrement destinées à des plus expérimentées que je ne le suis !!!

Le tout est que j’ai redéfait la ceinture de la jupe deux fois !!!!!! Et j’aurai dû prendre une gabardine plutôt qu’une popeline, car aïe, aïe….quelques traces de couture subsistent !!!!

Pour le haut, je suis partie dans une modification du patron original…..je n’aurai peut être pas dû pour une première fois….mais voilà, j’étais lancée, je trouvais que le »tout »petits pois manquait de punch…… alors j’ai rajouté une parmenture gansée de passepoil sur l’extérieur mais après ………..il m’a fallu tourner et retourner mon ouvrage pour réussir à trouver le sens d’une réalisation propre de mon ourlet.

 

Bon enfin, tout est bien qui finit…… pas bien mais pas trop mal ….!!!


Oufffffff !!!!!

Tissus Popeline chocolat et coton chocolat à petits pois

Ma Petite Mercerie

Février 2012