Pour mon anniversaire , une copinaute m’avait offert cette très belle batiste enduite de chez France Duval Stalla. 

Les cadeaux n’étaient pas terminés puisque quelques temps plus tard , j’ai eu la joie de découvrir dans ma bal le Trench Kankan de Kallou offert par une autre copine.

 

J’ai mis du temps avant de me décider mais çà y est cette fin de semaine c’était décidé, je m’y suis attaquée.  Pour moi c’est toujours un challenge de réaliser ce genre d’ouvrage .

Découpe , montage qui  n’a pas été facile car cette toile est peu extensible pour les arrondis . Mais avec de la persévérance et surtout de la patience  en faufilant chaque pièces à coudre avant qu’elles ne passent sous le pied de ma mac ( il ne faut pas blesser l’enduit pour garder son côté imperméabilisé et un montage aux aiguilles comme je le fais souvent était impossible ) j’y suis arrivée .

La doublure est faite dans une polaire très fine pour ne pas alourdir l’aspect de cette batiste , Je souhaitais que ce modèle reste aérien tout en étant suffisamment chaud .

La capuche que l’on monte indépendamment de l’ouvrage en lui même puisqu’elle se pressionne au col, est ornée sur ses coutures frontales d’un fin passepoil .

Photo : Très bon WE à vous tous  .

Le col  et les manches avec patte, sont aussi tous deux passepoilés comme la capuche ! Je voulais au départ passepoiler aussi les coutures devant et dos  Trenhmais je trouve qu’ainsi c’est plus léger ! Pas mécontente d’avoir modifié mon idée première !

Une fois tout ceci monté il a fallu faire des poches passepoilées et là galère. Je n’ai rien compris aux explications données par Kallou qui paraissaient pourtant être simples. Alors j’ai cherché un tuto sur le net que j’ai trouvé facilement chez Coupe Couture. Là aucun soucis. Deux essais , deux brouillons sur chutes de tissus pour être certaine de ce que j’allais faire sur la toile enduite  et je me suis lancée, car une fois coupée je n »aurai pas pu rattraper mes erreurs, s’il y avait eu !!!

IMGP0025La prochaine fois que je referai ce genre de poche, je tenterai de rajouter un rabat !

Voici donc après bien des péripéties informatiques puisque j’ai mon ordi principal en panne  ( je ne vous explique même pas les manips que j’ai dues faire ) quelques photos de mon ouvrage de ces derniers jours

IMGP0028IMGP0030

IMGP0027Et comme je ne peux même plus me servir de certaines touches du clavier de mon ordinateur de base vous trouverez ici mes initiales couturesques !

A bientôt donc avec je l’espère un meilleur outil de retranscription de mon travail