Rappelez vous Bill Halley and the Comets

Ca y est vous y êtes ?

Voilà le thème de ce joli, petit projet à construire !

Années 50/60, le thème d’un mariage !

Une robe vue en photo à reproduire mais en taille 3 ans s’il vous plaît !!!! 😉  Pour être habillée comme maman lors du convolage de son tonton. Comment la faire ? Comment s’y prendre ? De quoi s’inspirer car évidemment pas de patron.

IMG_1332

J’ai fait le tour de tout ce que je pouvais avoir comme patrons qui pourraient m’aider et une évidence entre deux éternuements , l’Eternelle de Her Little World, correspondrait assez bien pour le bustier de cette petite robe.

Pour la jupe comment faire ? Je n’ai aucun patron de ce style en 6 panneaux à assembler . Après de savants calculs géométriques , moi qui suis nulle en maths , je pense que j’ai réussi à lui donner l’ampleur nécessaire , j’ai donc taillé mon si joli vichy .

IMGP0135

Ca se monte doucement, précautionneusement …….

IMGP0140

IMGP0170

@ l’Atelier d’Au’

 

Des essais de jupon . Je cherchais à faire un effet bouillonnant et après un échec , une pause et une once de courage, ben j’ai recommencé…. ;-). Il faudra que je pense à faire un tuto

J’ai enfin réussi ce que je voulais

IMGP0165

@ l’Atelier d’Au’

 

IMGP0168

@ l’Atelier d’Au’

Sous la robe

IMGP0162

@ l’Atelier d’Au’

 

Finitions par un joli croquet sur le bas de la jupe

 

IMGP0178

@ L’Atelier d’Au’

Et je peux enfin vous montrer celle qui comme à chaque fois que je me lance en freelance, m’aura donné  autant de plaisir que d’inquiétude.

de dos

 

IMGP0181

@ l’Atelier d’Au’

de profil

IMGP0174

@ l’Atelier d’Au’

dessous

IMGP0177

@ L’Atelier d’Au’

et

IMGP0176

Les années Sixties @L’Atelier d’Au’

Une chose est sûre le plus beau compliment que je puisse recevoir , je l’ai reçu :  » c’est exactement ce que j’attendais  » Merci à toi Charlotte de m’avoir donné une fois encore l’occasion de me prouver à moi même que quand on veut, on peut arriver à réaliser ce qui au départ semble inatteignable ! Car je suis heureuse d’avoir réussi à patronner une partie de cette petite robe.

Alors pour fêter çà, finissons ce post comme on l’a commencé , en musique :