Pourquoi ce nom  ? Parce qu’il fallait lui en donner un, son auteur ne l’ayant pas fait.

En fait, ce modèle provient d’un partage qui m’a été indiqué par Sandrine, une copine FB  mais voilà, le tuto partagé était en russe.

Bon, vous ne le savez pas, mais dans un temps lointain, j’ai fait un peu de  russe dans mes années lycée mais je ne l’ai jamais pratiqué , alors même si l’écriture cyrillique ne m’est pas étrangère, traduire un tuto m’était impossible mais je me suis lancée le defi du décryptage 😉 . Et décrypter, c’est naviguer à vue entre ce que l’on peut comprendre et des photos pour repères..

Je ne vous cache pas que des essais en simultané ont été nécessaires mais çà y est , je le tiens et je l’ai retranscrit au fur et à mesure de sa réalisation  , déjà pour l’amie qui me l’a transmis, et je le partage avec  vous si vous le désirez .

Le modèle d’origine est celui ci,  je n’ai pas le nom de sa créatrice, il a été partagé par la page Tricot et crochet fait maison, sans références.

gilet russe gilet russe dos

Je l’ai tenté dans un fil à paillettes que j’ai dû vite abandonner car beaucoup trop mou pour ce modèle .

Un premier essai m’a laissé perplexe car s’il correspondait à ce que je comprenais du  tuto, il ne correspondait pas à la photo

Jugez vous même:   au dos 4 fleurs au lieu de trois et des nopes vraiment trop grosses

fleurs nopes 4

L’Atelier d’Au’

 

Donc on démonte et on recommence .

Pour les nopes, je n’avais que le repère du tuto vidéo  Youtube de Fadinou, ce n’est pas un point que je pratique très souvent . L’ayant suivi sur mon premier essai, j’ai diminué le nombre de mailles et le nombre de rangs tricotés pour avoir des nopes plus légères sur mon ouvrage.

IMGP0055

Fleurs de nopes par l’Atelier d’Au’

 

Pour les smocks , j’ai réalisé les smocks au fur et mesure de mon avancée sur l’aiguille, en utilisant l’aiguille auxiliaire  autour de laquelle j’ai enroulé mon fil pour ensuite continuer à réaliser mon aiguillée

IMGP0054

Smocks par l’Atelier d’Au’

 

La réalisation des nopes et celle  des smocks prend beaucoup de temps, mais le résultat est très intéressant, donc patience , patience et vous aurez un joli travail au final.

Cet ouvrage est réalisé en fil Week End de Plassard tricoté aux aiguilles n°4  en raison du nombre de torsades et de points qui resserrent le travail. Habituellement on travaille ce fil en 3.5.Le modèle est indiqué pour une taille 128 ou 8 ans  mais dans ce fil on obtient un 6 ans, c’est la taille qui me convient. Si vous devez faire un 8 ans, je vous conseille un fil à travailler en 4.5 minimum voire 5 pour suivre exactement le tuto dont je vous joins le PDF en fin d’article.

les manches sont montées simultanément

manches

Gilet Petrushka @ L’Atelier d’Au’

 

ainsi que les devants

( On peut avoir l’impression d’une exécution sans fin, mais il n’y a pas à recompter où l’on peut en être ) et quand c’est terminé, c’est terminé ! 😉

Le col réalisé après plusieurs essais de point est exécuté au point feston ( voir Pdf )

IMGP0066

à partir de ma bible

IMGP0067

IMGP0073

Gilet Petrushka traduit du net @ l’Atelier d’Au’

IMGP0079

Gilet Petrushka traduit du net @ l’Atelier d’Au’

IMGP0097

Gilet Petrushka traduit du net @ l’Atelier d’Au’

IMGP0096

Gilet Petrushka traduit du net @ l’Atelier d’Au’

IMGP0095

Gilet Petrushka traduit du net @ l’Atelier d’Au’

IMGP0094

Gilet Petrushka traduit du net @ l’Atelier d’Au’

IMGP0093

Gilet Petrushka traduit du net @ l’Atelier d’Au’

Merci à Sandrine et Tricot et crochet fait main pour ce partage qui m’aura entraînée dans une gymnastique cérébrale bien agréable pour un résultat que j’adore.

Je tiens le pdf de la retranscription à votre disposition  par envoi en email, n’hésitez donc pas à me le demander par le formulaire « Me contacter » en me laissant votre adresse mail. Un problème indépendant de ma volonté ne  permet plus de téléchargez le lien que j’avais mis

Belle journée mes tricoteuses et si vous le réalisez, une petite photo  me ferait plaisir, j’ouvrirai une galerie avec vos productions