Un nouveau fil à explorer, RAVINALA de Plassard.

J’ai flashé,  dans la vitrine de ma petite Sylvie sur l’apparition d’un nouveau fil tout en dégradé. Au toucher j’ai été surprise par sa douceur mais aussi parce que c’est un fil à 4 brins et j’attendais vraiment de voir ce qu’il donnait sur mes aiguilles.

600 mètres  pour 150 gr de légèreté aux couleurs de notre automne. Couleurs que j’adore dans notre chère nature mais que je travaille très rarement.

Pour cette première réalisation avec ce fil puisque j’en ai deux en ma possession ( merci frangine pour le gris , faut que je trouve le bon modèle )

imgp0048-002

j’ai choisi d’assurer avec un modèle que je connais bien pour l’avoir déjà réalisé plusieurs fois ( ici et ici  ) mais qui a toujours le même succès , je veux parler du French Cancan  de Suzanne S-vV traduit par L’Atelier Mademoiselle 
imgp0001-002

 

imgp0022 imgp0023 imgp0025

Ce fil se décline de tendres orangés , en beiges s’éclaircissant jusqu’au rose poudré pour un effet vraiment très sympathique J’ai volontairement agrandi ses proportions pour pouvoir jouer avec toutes les couleurs de la pelote. La base est de 201 mailles arrivé à la dentelle de la torsade,  mais mon  modèle en comporte 249. Cela lui donne une envergure non bloqué de 2.15m / 70cm de haut. Un joli châle bien enveloppant pour des soirées cocooning à souhait

imgp0027

Me reste donc plus qu’à trouver le modèle pour mon deuxième Ravinala , peut être un « J’ouvre mon coeur » de Bergamote et citron. Entre temps, il me faut terminer le joli sac Gorjuss pour ma poupette.

A bientôt donc pour d’autres réa à la sauce Nicolette

 

Note de rectification :

Je tiens à m’excuser auprès de sa créatrice qui est bien Caroline de L’Atelier Mademoiselle et non Suzanne-vV , erreur commise suite à une erreur d’interprétation d’une légende photo.