Ca fait quelques jours que je ne suis pas venue par ici mais je ne peux pas être à mes ouvrages et sur la toile. Il faut que çà avance. Et pour le coup, je me suis bien tenue à mon projet, je voulais qu’il soit terminé avant l’été. Parfois il faut savoir se fixer des limites , surtout quand on mène plusieurs activités ou projets à la fois.

Réalisé en laine Mérinos et soie , teintée main par Pelotes de Lune, une jeune artisane toulousaine rencontrée sur notre salon de Grenade

 

Ce poncho modèle Katia  est légèrement modifié puisque je me suis trompée à l’exécution des phases de dessin comporte 128 mailles au lieu de 116. J’ai eu bien de crainte de ne pas avoir assez de mes trois écheveaux pour le terminer ……..

Mais voilà c’est fait après un certain nombre d’heures de tricot …………. 94 pour être juste,  aux aiguilles circulaires n°4

 

Pourquoi que du plaisir ?

Parce que je suis amoureuse de ce fil autant par sa tenue, sa souplesse, sa brillance que par son poids plume.

Parce que sur les aiguilles c’est un bonheur , une volupté à tricoter

Parce que le modèle même si le motif est répétitif n’est pas lassant à réaliser

Et parce qu’une fois bloqué il dévoile toute sa magnificence.

Après lavage ( nécessaire pour retirer l’excédent de teinture ), voyez par vous même ……

 

blocage et couture des épaules, je peux enfin vous le montrer …..

 

Ce poncho est un modèle idéal pour les soirées un peu fraîches de l’été ( s’il en est ) ou de demi saison , léger, empli de fluidité et juste chaud ce qu’il faut.

Je vous dis à tout bientôt pour d’autres cré-réa, je ne sais pas encore 😉