Je me laisse toujours attendrir par ces petites bouilles et comme ces dernières semaines ont été ben chaudes, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui ( pluie, grisaille et fraîcheur ) le coton restait ce que j’arrivais le mieux à

Lire la suite