C’est la Java, la Java bleue, on la danse

C’est une île  au dépaysement absolu,

Mais nous , on voyage avec pour un week-end ou plus, on l’aime, on l’aime la Java ………. ou je devrais plutôt dire le Java.

Java, c’est le nom que Véro alias Sacôtin a donné à son patron de rentrée parce que non les vacances ne sont pas terminées pour tout le monde et il est super sympa pour partir un ou deux jours en we automnal.

 

 

Quand j’ai vu le patron ( dans le cadre des tests , merci Véro pour ta confiance renouvelée ) je l’ai de suite aimé.  je l’ai décliné dans ses deux tailles.

En Médium , pour un ou deux jours ,  j’ai opté pour une association de suedine Alcantara marron et de simili Cloud le tout pris à la Mercerie des Créateurs ( comme tout depuis quelques mois d’ailleurs ) . Autant dire tout en contraste

La Suédine est bien épaisse et pour faire la balance des épaisseurs, j’ai thermocollé du molleton sur la partie simili Cloud.

Pour nous faciliter le travail  de pose de FE  sur fenêtre ou aplatir les coutures des matières comme le simili qui supportent peu le fer à repasser, Véronique nous conseille le Wonder Tape, et pour venir de l’essayer, je crois que ce petit ruban double face va devenir un habitué de ma salle de couture.

 

Le patron est relativement simple à construire et à comprendre, Véronique , comme à son habitude détaille tout super bien. Tout est dans la réalisation des 2 zips sur fenêtre pour le look avant et du zip central qui se termine par deux pattes sur mousqueton. Ca , j’adore ! Le sac est sobre et élégant. Je ne pense pas me tromper en disant qu’il peut être cousu dans pratiquement toutes les matières et qu’il aura un franc succès.  Il me tente bien en nylon bag , à voir !!!!

.

 

 

Pour la plus grande taille,   j’ai tenté , une fois n’est pas coutume de le réaliser en simili, jusque là rien de nouveau, et en lainage. Je sais que certaines d’entre vous utilisent cette matière pour les sacs mais jusque là je n’avais jamais essayé.

Ma fois, je suis assez contente du résultat. C’est original, chaleureux et çà donne un côté authentique, peut être un peu rétro à l’ouvrage.

Côté difficultés, le montage du sac est simple, simplement respecter les étapes. J’ai réalisé le 2ème sans regarder une fois le tuto sauf pour le positionnement des anses et la taille du renfort de fond de sac.

 

 

 

Pour un prochain, je pense que je doublerai la patte du demi rond, le simili Karia est quand même assez fin.

 

 

Les deux réunis pour visualiser la différence de taille

 

et puis en version plus masculine  dans la taille large  dans une association Simili croco chocolat et Simili Maltèse chocolat ( doublure coton Plume Azur ) et Kit fournitures de La Mercerie des Créateurs . Petite modification sur ce modèle, la pose de rivets pro sur la patte d’accroche des mousquetons.

 

 

 

J’adore ce modèle, assez aisé à réaliser . Je pense qu’il y en aura de bien plus colorés d’ici le printemps. J’ai quelques idées en tête ….. 😉 et je pense qu’il va avoir un grand succès

Merci Véro, je me régale à chaque fois