Une  copine de tricot  qui a repris le travail après une vilaine blessure,  m’a fait une demande qu’elle seule pouvait me faire 😉 : recycler le cuir d’un fauteuil de salon désossé en un sac cabas. Elle a le don de me lancer des défis, n’est ce pas Mademoiselle ? 😉

La tâche m’a parue rude d’autant que le cuir était assez épais pour un cuir d’ameublement. Je ne savais pas si ma mac en voudrait. Bon, je ne vais pas vous cacher que j’y ai quand même laissé une boîte d’aiguilles car sur certaines épaisseurs, la mac a bien peiné.  Peut être , mais j’y ai pensé une fois le sac terminé, aurais je pu m’éviter la couture en retourné de la parmenture et faire une coupe à cru. Le tout est que j’en suis quand même venue à bout .

Sandy avait une idée bien précise de ce qu’elle voulait. Un sac simple, spacieux, façon  cabas pouvant contenir ses dossiers, mais class puisqu’en cuir .

Nous sommes convenues ensemble des dimensions et ensuite j’avais carte blanche.

J’ai utilisé une couture existante surpiquée à gros fil  dans une des peaux récupérées pour réaliser le devant et le dos en positionnant la couture au centre des deux pièces pour la déco.

Les coutures exécutées, je les ai rabattues en les collant à la colle textile . Il faut être patient et  bien laisser sécher la colle avant de reprendre l’ouvrage.

J’ai ensuite réalisé une parmenture pour poser la doublure intérieure sur laquelle j’ai posé une poche zippée.

 

 

Les anses sont coupées à cru  sur deux épaisseurs que j’ai collées et surpiquées avant de les riveter au sac

Pour la pose de ces rivets, mes outils indispensables , merci Laurence de nous proposer un matériel de qualité 

 

Ce sac, comme je vous le disais est généreux en taille 40/30/18 et offre une belle capacité de rangement comme le voulait Sandy, donc un patron maison.

 J’ai inséré une plaque de toile à cantonnière entre le cuir et la doublure  du fond de sac et j’ai posé 4 gros pieds.

 

 

 

 

Simplicité, sobriété , élégance.

 

Mais avant pour tester le travail de ce cuir , un brin de folie ,  je m’étais amusée à confectionner une trousse de toilette comme celle que je vous présentais avant hier pour mon ado, mais version girly Romantik, avec appliqué ( motif retrouvé dans un sac à chutes , voyez que çà sert toujours de garder , la preuve !!! ) , dentelle et tralala, un peu de fun , un peu de fantaisie çà ne fait pas de mal et ma foi, elle a eu l’air de plaire à mes abonnées FB. Peut être faut il que je me laisse aller plus souvent ……. J’ai juste un peu galéré pour la surpiqûre finale et pour les embouts de ma FE .

 

 

Bon, faut pas que j’oublie maintenant de reprendre des aiguilles à cuir car d’un coup mon stock se résume à une petite dernière que je bichonne et j’ai encore quelques projets sous le coude.

Fournitures : Cuir  du salon de Sandy ^^, Doublure, FE  et rivets de la Mercerie des créateurs

Belle semaine à vous et tenez vous au sec et au chaud, l’automne semble être là !!!

Bisounettes