Ah çà y est , le jour J est arrivé, on peut enfin vous présenter nos modèles tests.

Je crois que je vais faire un peu plus confiance à mes intuitions. Que ce soit dans la vie , comme en couture. Ce n’est pas la première fois que je le constate mais là , il y avait un signe ……………

Pourquoi tout  d’un coup courant décembre , avais je envie de m’essayer aux petits accessoires de sac et au Compagnon en particulier ?

Cela a commencé avec celui des Petites Mêches, que j’ai réalisé au moment des fêtes , puis peu après j’ai acquis le Tutoriel d’Emmaline Bags « Necessary Clutsh Wallet » .

Puis dans la foulée Véro Sacôtin, nous annonce que le test de son futur patron va être lancé. Qui participe, qui non, et puis le vendredi suivant, dans la bal, le PDF du test.

Et…………………………

Et ben oui, c’était un tout en un  , appelé « Complice » par Véro  !!! Alors ? Qui c’est qui doit se fier à ses intuitions ? Ben je vous le dis …. c’est bibi 😀

Alors voilà, je vous le dis tout de go, il est top !!!  Complet, pratique, déclinable en  plusieurs designs grâce à la possibilité de 5 variantes de rabat .. oui oui vous avez bien lu, 5 variantes qui font de l’allure de votre Complice , un tout en un  qui vous ressemble.

Au fait c’est quoi un test ?

C’est recevoir un fichier  qui a été lu et relu, relu et corrigé , le lire à notre tour, et réaliser l’objet du patron en suivant scrupuleusement le pas à pas  et renvoyer nos impressions, nos difficultés, ce que l’on a aimé ou pas, ce que l’on pourrait modifier s’il y a lieu…. etc …., tout çà bien sûr gardé secret jusqu’au jour de la parution du patron par sa créatrice et ce test au jour où vous le découvrez a eu lieu il y a un peu plus d’ un mois . Dur dur de ne pas vous montrer mes réalisations mais c’est le jeu .

J’ai donc testé le Complice de Sacôtin et j’en suis fan car sa conception bien que minutieuse et longue comme tous les petits accessoires est ultra bien faite. Son montage est facile , il faut juste une machine qui passe bien les épaisseurs et suivre les consignes finales de pressage au fer pour tout aplatir avant la surpiqûre finale, étape ultra importante .

Il est muni de 7 poches/compartiments, d’une poche zippée, une poche chéquier, un porte monnaie à gousset et 12 emplacements pour cartes bancaires et fidélité. Ses dimensions plié sont :  largeur 20 cm et hauteur 12cm .

Sur les 5 versions de rabats, j’ai choisi d’en réaliser 3.

Complice Rabat 3

 

Complice Rabat 4

 

Le Complice Rabat 5 

Celui ci mérite que je m’y arrête un plus car vous allez voir une option supplémentaire à laquelle Véro a pensé.

Parfois, nous n’avons besoin que de notre tout en un ( il est assez grand pour contenir aussi notre téléphone ) et parfois nous avons besoin d’avoir les mains libres ( une maman qui porte son enfant par exemple ) . Complice pourra se porter en bandoulière grâce à deux petites brides où vous pourrez attacher par mousquetons votre chaîne ou votre bandoulière.

Combien de temps met-on pour faire un modèle de ce genre  ? J’ai envie de vous dire autant qu’un sac comme le Java. Pour ce 3ème (  je connaissais donc le patron puisque réalisé 2 fois la veille )  le temps de coupe , thermocollage des pièces , confection des différentes parties ( porte chéquier, porte monnaie , portes cartes ……. ) , montage et finitions  compris, j’ai mis entre 5h et  5h30  entrecoupées de 2 petits  quart d’heure de pause café. Quand je vous disais que c’était minutieux ……..

 

 

En ayant mis le passepoil, je me rends compte que peut être il ressemble au précédent et pourtant ce rabat n’a rien d’arrondi, c’est un effet du passepoil.

Les fournitures proviennent en grande partie de la Mercerie des Créateurs et un peu de mon stock pour les cotons déco des rabats.

Il me restera à réaliser les rabats 1 et 2 . Autant dire d’ores et déjà, que vous en verrez souvent en coordonnés aux prochains sacs que je confectionnerai 😉 , et ne serait ce qu’autour de moi, je vais faire, j’en suis sûre, des adeptes de ce petit accessoire.

Ah vous avez cru que c’était terminé ………… Perdu 😉  !!!!!!

Dans mon élan , et en les regardant tous les 3,  je me suis dit et si tu en faisais un tout coton !! Alors celui ci, a été le plus facile à la surpiqûre finale , normal !!!!

Complice Rabat 3 encore 

construit exactement comme sur le tutoriel

( le précédent rabat 3 était coupé/cousu bords à cru pour les pièces de simili )

Allure un peu vintage 

 

 

Je n’ai pas surpiqué volontairement le tour du rabat pour lui laisser cette allure un peu suave, le coton canvas le supporte bien.

Pour une jolie finition et protéger l’ensemble de mes coupons de tissus des rabats, j’ai passé une couche d’Odicoat ce qui satine le tissu et l’imperméabilise. Je préfère largement cet aspect à celui des cotons enduits et je le passe une fois mon projet terminé  juste sur les parties qui m’intéressent.

Vous n’avez pas fini d’en voir car depuis que j’ai terminé le test d’autres sont nés …… je vous les présenterai au cours des jours qui viennent.

Belle journée et belles découvertes chez les copines

Camille Gazet, Caro Les folies de Cajumy, Chantal de Chantal new style, Cyrielle de Moonlight-Thread, Dado de Dado-Crea, Julia d’Atelier24, Magali Mag’Créations, Marie El’En, Marion Mes Creaje, , O’Kryn O’Kryn Prod, Sandrine de SB créations, Sophie Epik, et Laurence de La Mercerie Des Createurs.