Envie de mer c’est certain , il y a si longtemps ……..

Alors je me baigne oui mais dans le bleu de mes coupons.

J’ai retrouvé dans le fond de mes bacs à tissus en farfouillant , un coupon de raphia lurex que j’avais utilisé pour faire un Foxtrot, il y a je crois 2 ans maintenant.  Ce raphia n’est plus en stock chez mon adorable fournisseur.

Il allait très bien s’accorder avec le reste du coupon de jacquard Caravan Palace que j’ai utilisé récemment avec du simili autruche frambroise.  Ce coupon est un petit bonheur car non seulement il ne s’effiloche que très peu mais il s’accorde avec plein de couleurs.

J’ai redécliné un Samba  avec un mix de vague et de face unicolor. Une pochette assortie et les coupons ne sont plus qu’un délicieux souvenir.

Pour celui ci j’ai choisi un kit or pour lui rendre son côté précieux.

Je ne sais pas vous mais moi quand je termine un projet je suis prise de nostalgie ….. et d’une furieuse envie de rentrer dans un autre.  L’énergie que l’on dépense à créer une pièce nous laisse un peu de vide une fois terminée, mais vite pour combler ce vide , une autre pointe le bout de son nez … peut être que c’est celà que l’on  appelle l’addiction.

Comme la vague en  raphia n’est pas possible à cru  j’ai pris l’option de la pose d’un passepoil doré  et le raphia est retourné sur 1 cm et surpiqué  .

 

J’ai un peu galéré pour la pose des oeillets , surtout sur la face arrière qui est toute en raphia.  J’ai pas mal transpiré avec la crainte que le tissage du raphia ne lâche lors des découpes, mais en faisant très attention , çà a gazé comme on dit ^^.

La pochette assortie à glisser dans le sac

 

Et voilà mon bel ensemble d’été, pièce unique et collector .

Il vous plaît ?

 

Belle semaine à tous et toutes