Euhhhh non non, ces quelques mots d’anglais sont juste là parce que je trouvais que cela sonnait assez bien et pour différencier le titre avec les précédents modèles déjà réalisés .

J’ai effectivement réitéré avec ce patron de Shamballa Bags Design dont vous aviez déjà vu des interprétations ici, et ici en liège et coton enduit.

Cette fois , j’ai associé le liège de luxe avec du cuir. Il me restait un joli morceau de cuir dentelle blanc aux reflets Swarovski que j’avais utilisé pour un Rozy et j’ai donc réalisé le rabat avec . Face cuir et verso du rabat en liège.

Je voulais mon Silvana destiné à accompagner une tenue pour une cérémonie de mariage plus profond que ceux déjà réalisés. J’ai donc augmenté la hauteur des pièces dos et devant de deux cm ainsi que la hauteur du rabat. La patte de fermeture a été coupée en double à cru comme les pièces du rabat. Autre modification l’arrondi de la patte de fermeture. Le fermoir provient du salon des loisirs de ma commune.

Aucune description de photo disponible.

Silvana est un sac très agréable à coudre sans grande difficulté car sobre et classique et c’est ce que j’aime. Le fait qu’il soit simple ne veut pas dire qu’il ne faut pas apporter d’attention aux détails qui se verront, bien au contraire.

Pour l’intérieur j’ai opté pour une doublure à pois ( j’adore les petits pois 😀 ) avec quelques fantaisies sur le montage du zip pour une allure plus pro, comme une plaque de liège ou un anneau attache clé et des surpiqûres contrastées.

J’ai également joué des surpiqûres contrastées sur le fond du sac et la bandoulière

Je regrette après coup de n’avoir pas utilisé ce contraste sur la patte de fermeture mais je n’ai pas osé découdre ma surpiqûre noire car le liège, c’est comme le cuir, çà ne supporte pas qu’on le repique.

J’ai choisi également de pouvoir le porter avec ‘une bandoulière classique ou plus festif avec une chaînette suivant les circonstances. Pour ce jour précis ce sera donc avec chaînette.

Pardonnez les couleurs mais le noir et le blanc surtout ce mélange de cuir dentelle et de liège noir ne sont pas du tout évidents à photographier. Difficile de capter la bonne lumière et les vrais reflets de cet ensemble de matières.

Me voilà donc parée. Il n’y a plus qu’à attendre le jour J

Bon 15 Août à tous et à très bientôt.