Dans ma tendre jeunesse , il y a longgggggggggggggtemps , j’ai eu la chance de visiter des villes de l’est qui font rêver. Je parle de Moscou, Léningrad ( renommée depuis ) , j’avais 17 ans , mais c’est loin tout çà. Pourtant j’ai encore en mémoire les images très fortes de l’effet que m’avait fait St Basile , la nuit sur la place rouge

Saint Basile - Moscow, Moscow

ou ce magnifique musée de l’Ermitage avec ses jardins enchanteurs. Je garde de cette période comme un air de nostalgie, première fois que je quittais le sol français, première fois que je n’entendais pas ma langue, première expérience seule sans la famille. Oufti, les souvenirs se bousculent car se fût une expérience très enrichissante

Russie - Saint Petersbourg

Alors , vous vous demandez où je veux en venir . Qu’est ce que çà a à voir avec la couture ou le tricot/crochet ????

Et bien voilà, c’est une histoire d’influence avec mes origines slaves ( la Pologne ) qui m’a amenée à craquer sur cette jolie poupée qui m’a faite penser au folklore des pays de l’est de l’Europe

Un mix de plusieurs tutos pour la réalisation de la base de la poupée mais coup de coeur pour cette tenue de la patineuse de Créations Marmy. Vous me connaissez j’en fais un peu à ma tête, alors forte inspiration oui mais je n’ai pas suivi l’intégralité du tuto.

 

IMGP0050-003

IMGP0053-003

 

IMGP0061-002

IMGP0064-002

IMGP0057-003

IMGP0054-003

IMGP0067-002

 

IMGP0071-002

 

Alors vous l’aimez mon Annouchka, ma petite poupée des bords de la Volga . Merci à Créations Marny pour tout ce qu’elle a fait remonter de souvenirs quand j’ai découvert sa poupette. Celle ci restera unique à mon coeur, mais elle ne restera pas longtemps mienne, ma mini va vite s’en emparer quand elle la verra 😉

 

c'est le printemps Tout bientôt le printemps  joliment représenté pat cette illustration d’Elen Lescoat. J’ai des envies bohèmes alors peut être que dans les jours à venir je vais « marier » deux créatrices pour mettre de la gaieté au creux de mon épaule ….. chut  faut garder le suspens

Bisounettes , bonne nuit pour les tardives qui me liront, ma couette m’appelle. A bientôt