Elle a été un des premiers blogs où je me suis inscrite à la newsletter quand j’ai attrapé le virus de la blogosphère. Frappée par un univers graphique un peu baroque, par des réalisations sombres mais plein de finesse, de naturel dans le choix des matières qu’elle utilise, j’apprécie particulièrement son partage de ses modèles. Dernièrement vous avez pu voir sur mes pages, un jeu , pas encore terminé d’ailleurs, où elle proposait de réaliser pour la gagnante un sarouel jupe. C’est Black & Ouate .

Comme elle a mis son tuto en ligne pour adulte et pour enfants et que depuis longtemps j’avais envie de m’en faire un (on est tellement bien dans ce type de vêtement ) j’ai enfin décidé de le réaliser. mais je le ferai sans jupette. J’ai choisi une une batiste brodée à petites fleurs, pour les journées d’été . Pour être à l’aise, car c’est un style que j’adore en période de chaleurs ………… pour mon petit côté bohème, en souvenir de mes 20 ans…………

J’ai réalisé ce sarouel à ma façon………..

Car vous le savez, je ne respecte jamais à la lettre un tuto !!!

Tout d’abord, j’ai réalisé la base comme indiqué dans le tuto. J’ai utilisé les découpes de l’arrondi ceinture ( que j’ai surpiquées sur tout l’arrondi ) pour les appliquer en quart de rond façon volant sous la ceinture. Je n’ai pas utilisé de jersey pour cette dernière, tout simplement parce que je n’en n’avais pas (oubli ) donc, j’ai posé une ceinture du même tissu que le sarouel ( triplé bien sûr) avec une fermeture éclair sur le côté. A la place des bracelets de cheville, comme sur le tuto du sarouel indien, un ourlet mais sans élastique. ( est ce moi qui ai la cheville un peu épaisse ou est ce la taille de l’ouverture qui ne le permet pas ? Je me pose la question . Mais je vous rassure çà passe !!

Excusez la qualité des photos…. elles ne sont pas toutes très nettes !!!