Depuis quelques temps j’avais envie de vous présenter un atelier , mais pas le mien, je n’en n’ai pas vraiment puisque je travaille beaucoup dans mon salon .

Cet atelier c’est l’atelier retouche de ma petite mercière , et si je voulais vous le présenter c’est essentiellement car je me suis souvent demandée à quoi pouvaient bien servir toutes ses vieilles machines .

En dehors de la piqueuse plate , celle avec laquelle je la vois le plus souvent travailler , les autres sont pour moi des inconnues puisque ce sont des professionnelles

La piqueuse plate , celle dont elle ne se séparera jamais , « son amoureuse « , tellement elle l’aime

IMGP0004

Les machines de Sylvie : La piqueuse plate @ l’Atelier d’Au’

 

la machine à points invisibles, celle ci , je ne l’ai jamais vue en action, faudra que je demande à Sylvie de me montrer

IMGP0003

Les machines de Sylvie : Points invisibles @ l’Atelier d’Au’

 

la surjeteuse professionnelle, celle ci, elle dépote dur 😉

 

IMGP0005

Les machines de Sylvie : La surjeteuse @ l’Atelier d’Au’

 

la piqueuse plate double entraînement pour le cuir et les épaisseurs, celle ci, j’aimerai bien tomber sur une vente d’occasion. Tiens là derrière,  mon bouquin, le célèbre guide de couture à la surjeteuse ou à la recouvreuse que je lui ai  prêté il y a quelques semaines, faut que je pense à le récupérer

 

IMGP0006

Les machines de Sylvie : La piqueuse plate double entraînement @ l’Atelier d’Au’

 

et plus récemment elle s’est offert la recouvreuse que vous connaissez toutes, celle ci n’est pas ancienne mais lui sert beaucoup moins que toutes les autres.

 

IMGP0007

On voit bien qu’on est dans un véritable atelier ………….. des fils, du matos partout ……….. Pas de chichi pour de jolies photos sympas, non, du vrai, de l’authentique comme le sont ces vieilles bécanes . Tout çà dans un petit espace de 8m² environ…………… y a quand même de l’organisation et Sylvie, elle bosse, elle bosse , comme une petite fourmi !!!

Alors çà fait rêver non ?