Vous savez ce que c’est de tomber amoureuse d’une matière ? Je ne le savais pas jusqu’à maintenant. J’ai des matières chouchous pour la couture et le tricot mais là , je suis restée scotchée quand j’ai vu de mes yeux, touché de mes petits doigts, caressé et fait bouger le cuir de liège que vient de recevoir Laurence

Aucune description de photo disponible.

Il n’y a qu’un mot somptueux.

Quelle que soit la couleur il donne envie d’être travaillé et évidemment je n’ai pas résisté. Vu son prix, pour contenter mon furieux désir de le tester, je n’ai pris que 30cm sur la laize (140) .

Mais avec ces 30 cm , j’ai pu réaliser un Rozy, un Silvana,et j’ai découpé un autre Rozy et un Roxy que je vais m’atteler à confectionner.

Quelles sont les propriétés de ce cuir de liège ?

-1 il est super agréable au toucher, très doux comme du velours ou de la peau de pêche.

-2 Il est d’une souplesse incroyable, il accepte les coins sans broncher qui presque se mettraient en place tout seuls.

3-il est solide et si son épaisseur se rapproche d’un cuir animal entre 0.6 et 0.8 mm il se travaille extrêmement bien

Je vous présente en premier le Rozy de Sérialbagmakers . J’ai commencé par une petite pièce pour voir comment il se comportait et j’ai été agréablement surprise.

Comme la couture s’est bien passée , je ne pouvais pas le laisser seul, alors je lui ai fait en coordonné le Silvana de Shamballa-bags-pattern, plus technique que le Rozy, avec des coins , des petites pièces …..

Pour tester la couture retournée, j’ai réalisé un échantillon

Il s’est super bien comporté, son élasticité permet ce genre d’opération, donc je n’ai pas hésité à réaliser la patte du rabat avec cette technique. Un prochain ouvrage je tenterai la coupe à cru, mais tant qu’à tester les capacités d’une matière, autant lui en demander beaucoup pour voir sa résistance.

Voici donc Silvana, le petit sac tendance pour une soirée, une cérémonie ou tout simplement se sentir belle quand on n’a que le nécessaire à emporter.